Visite virtuelle d’une scène de crime réalisée avec un

scanner laser 3D

scene de crime laser 3D

L’utilité de la scannérisation sur une scène de crime

Très utilisé par les professionnels du bâtiment, il peut parfois être dur d’imaginer qu’un scanner laser 3D puisse être utile sur une scène de crime. Toutefois, il est bel est bien utilisé et s’avère être un élément important lors d’une enquête. Sur une scène de crime, le scanner laser 3D est très utile, car il permet de figer la scène au plus vite et de réaliser une visite virtuelle atemporelle. Cette visite virtuelle atemporelle permettra de garder une trace de la scène, afin d’éviter toutes les détériorations au fil du temps et ainsi garder toutes les preuves intactes pour les enquêteurs.

Beaucoup de services dans la police judiciaire en France ont fait l’acquisition d’un scanner laser 3D quel qu’il soit. Il y a également d’autres pays comme l’Angleterre ou l’Australie, qui utilisent ces technologies afin de faciliter la tâche des enquêteurs et que des preuves concrètes soient présentées aux Tribunaux. Le scanner laser 3D Faro par exemple, grâce à sa précision chirurgicale au millimètre près, peut déterminer les trajectoires balistiques et pivoter à 360° pour scanner les environs. Une scène de crime ne peut être laissée à la vue de tous pendant des mois. C’est pour cette raison qu’avec un scanner laser 3D, capable de scanner en quelques minutes voire secondes, le nettoyage de la scène de crime et le retour à la normale se fait dans les plus brefs délais.

Afin de vérifier les témoignages et d’évaluer les hypothèses, les schémas de scène de crime sont remplacés par la documentation 3D qui provient du scanner laser 3D. La modélisation 3D permet également une reconstitution de la scène de crime, et donc d’être vue et revue autant de fois que possible grâce à la visite virtuelle consultable en ligne.

Les experts scientifiques en charge de la numérisation de la scène de crime, peuvent grâce à un scanner laser 3D (Leica ou Faro) analyser avec précision les projections de sang, les trajectoires de balles ainsi que les angles de vision. Différents scénarios sont possibles pour comprendre le déroulement des faits. La numérisation en 3D a pour objectif de représenter les éléments au plus proche de la réalité. Les scans d’une scène de crime peuvent se faire en un minimum de temps et donc ainsi générer des scans et visites virtuelles fidèles à la réalité. Et pour avoir un niveau de détail très élevé, il faut le faire avant toute pollution et altération de la scène. Tous les scans faits par un scanner laser 3D comme le BLK360 peuvent servir de preuves tangibles pour les Tribunaux.

scene de crime scanner laser 3d

A l’aide d’une vue panoramique de la zone, les avocats peuvent plus facilement appuyer leurs réquisitoires ou défenses et ont également accès à une vue en 3D de la scène de crime. Un scanner laser 3D comme le BLK permet également d’éviter d’entreprendre des procédures de reconstitution sur le terrain.

Quelques exemples de scénarisations grâce au scanner laser 3D

Pour donner une idée de comment sont utilisés les scanner laser 3D et les visites virtuelles de scènes de crimes, voici quelques exemples :
En premier lieu nous avons le corps d’une femme retrouvé dans la forêt de Mougins. Les enquêteurs ont passé plusieurs heures à scanner et à modéliser en 3D un périmètre large autour de la victime.

scanner laser 3d crime corps de femme

Nous avons également l’affaire du Meurtre de Bassac qui a lieu en 2010 et le scanner laser 3D était déjà utilisé. Deux experts spécialistes de la numérisation 3D sont venus sur place et ont réalisé une modélisation en trois dimensions de la scène de crime. Celle-ci a permis de réaliser une visite virtuelle et de visualiser toutes les hypothèses même après le nettoyage de la scène de crime.

Ensuite nous avons une scène de crime dans le Parc de la Valmasque, où la zone de l’étang de Fontmerle a été analysée au peigne fin. Les lieux ont ensuite été modélisés en 3D justement grâce au scanner laser 3D. Cela a permis d’avoir une vision globale sur la scène de crime par la suite pour l’analyser.

Enfin nous avons un autre drame à Millas dans les Pyrénées-Orientales. Cette fois-ci, le scénario catastrophe est une collision entre un car scolaire et un train. L’accident a fait 5 morts et 18 blessés. Encore une fois, la scène de crime a été numérisée au scanner laser 3D. Il permet de reconstituer la trajectoire du car et du train en 3D sous n’importe quel angle. Grâce à la modélisation, les experts ont pu se mettre à la place du conducteur du train. Sur les lieux du drame, il aura fallu 3h30 à l’équipe de scannage pour scanner l’intégralité de l’accident. La police scientifique a pu ainsi travailler sur la trajectoire que le bus a eu lors de l’accident et sur sa vitesse. D’autant plus important que toute la modélisation en 3D sert de preuve pour le dossier judiciaire.

Depuis peu, les policiers de Roswell du Nouveau-Mexique utilisent également des scanners laser 3D, comme le Faro Focus 3D, pour numériser tous les détails d’une scène de crime. Il y a également les policiers australiens de Queensland qui utilisent un scanner laser 3D sur les scènes de crime. Il se nomme le Zebedee et ressemble au travail du BLK2GO et permet de réaliser des visites virtuelles grâce aux photos HDR qu’il prend tous les mètres. Cette technologie pourrait permettre de scanner la scène de crime en seulement 20 minutes. Ce scanner laser 3D permet de réduire au maximum les interférences sur la scène de crime, et d’explorer d’autres pistes qui auraient été inimaginables sans le scanner laser 3D. Le véritable intérêt d’utiliser ce genre de technologies est d’avoir une précision parfaite lors de la reconstitution de la scène. L’interprétation de la scène de crime sera beaucoup plus facile, et il sera plus facile par la suite, plus facile pour les enquêteurs d’émettre des hypothèses sur les faits.

modelisation scene de crime scanner laser 3D

Grâce aux capacités du BLK360, il peut être utilisé et faire gagner du temps dans des domaines très diversifiés